Anniversaire l’Impatience 4-5 Septembre 2021

Braqueurs, Expropriateurs, Pyromanes, Saboteurs passionnés, Enivrés par les vapeurs de l’essence, Imprimeurs de fausse monnaie, Lance-pierre capricieux d’enfants, on vous remercie de ne pas contribuer à la paix sociale.

Le 4 septembre, il y aura une projection à partir de 19h de deux films sur Alexandre Marius Jacob. “Pourquoi j’ai cambriolé” et “Alexandre Marius Jacob et les travailleurs de la nuit”, réalisé par Olivier Durie. La projection sera suivie d’un apéritif et d’un repas.

Le 5 septembre à partir de 17 heures, il y aura une présentation du livre “Du Feu ! Du sang ! Du poison ! Pacte avec la mort. Les anarchistes à Marseille à la fin du XIXe siècle”. La présentation, faite par les auteurs eux-mêmes, sera suivie d’une discussion. Ensuite, nous célébrerons avec un apéritif, un repas et de la musique.

Nouvelle Parution: Pestifera la mia vita – Claudio Lavazza

Chi è Claudio Lavazza lo si intuisce fin dalla prima pagina di questo libro: le azioni di cui è accusato parlano chiaro. Un ribelle, anarchico, guerriero, espropriatore, che ha partecipato, insieme a tanti giovani della sua generazione, al tentativo di cambiare la società e il mondo, assumendosi tutta la responsabilità di farlo con gli strumenti che riteneva adeguati. La sua biografia non è soltanto una testimonianza in più sulla lotta armata di fine anni Settanta inizio anni Ottanta, ma è anche il ritratto di un uomo che, caso piuttosto raro, nella stagione di spietata repressione dell’insorgenza armata in Italia, non si rifugia all’estero per accomodarsi tra le promesse di governi più o meno garantisti, non accetta la condizione di rifugiato politico, ma prosegue la sua lotta Oltralpe, mettendo in pratica con lucida coerenza i princìpi dell’internazionalimo proletario e dimostrando che, proprio come l’ingiustizia e la disuguaglianza, anche l’urgenza di combatterle non conosce frontiere. Con una ferrea disciplina e una cosciente determinazione, non pensa ad arricchirsi e a sistemarsi, nonostante gli espropri per i quali è stato condannato abbiano fruttato bottini più che allettanti. Prosegue la sua lotta affrontando le difficoltà di ogni esiliato e di ogni perseguitato. Claudio pretende non venga tirata una riga sulla sua esperienza, che mai considera conclusa, nemmeno quando, nel dicembre del 1996, a Cordoba, viene ferito in un conflitto a fuoco e poi arrestato: la sua battaglia prosegue anche in carcere. In quel “carcere dentro il carcere” che è il regime Fies dello Stato spagnolo, al quale è sottoposto per un lunghissimo periodo. Un’esperienza di oltre quarant’anni, che unisce senza ripensamenti le lotte di ieri a quelle di oggi, con una visione concretamente internazionalista e ostinatamente radicale. Attraverso i suoi racconti, Claudio ci trasmette la forza che ha animato le sue battaglie, messe a dura prova dall’esilio prima e dal carcere fino ai giorni nostri, senza perdere quell’entusiasmo che gli ha permesso di affrontare, giorno dopo giorno, l’isolamento e la tortura della reclusione.

edizioni l’Impatience, luglio 2021

328 pagine / 13 euro (10 euro per distro)

 

21-8-2021 Samedi contre l’actualité

Samedi contre l’actualité

21 Aout, 17h-22h

Apéro à prox libre en soutien à l’Impatience

Une journée de socialisation avec de la nourriture, des boissons et de la musique. Pour la découverte de nouvelles affinités rebelles.

Contre leur monde et leur présent!

La hantise

Une obsession vicennale imprégnée de fiel. Périodiquement, nous sommes tenus informés de son évolution, lorsqu’elle se manifeste de manière publique. Non seulement parce que cette obsession nous touche malheureusement directement, mais aussi et surtout en raison des effets qu’elle a eus au fil du temps, produisant des miasmes également hilarants. Comme tout cela se passe en France, nous ne nous en sommes pas préoccupés pendant de nombreuses années. Continue reading “La hantise”

Nouvelle Parution : Nietzsche und die Anarchie

Edition en allemand

Können wir in dieser Welt der Herrschaft und der Unterdrückung frei und glücklich leben? Ein Vorschlag Nietzsches ist: Statt uns vor Auseinandersetzungen und Kämpfen in Phantasiewelten und imaginäre Vorstellungen der Zukunft zu flüchten, können wir das Leben bekräftigen – jetzt und hier. Mit all seiner Gewalt, Grausamkeit und Einsamkeit; aber auch all seinen Begegnungen der Zärtlichkeit, Wildheit, Freude und all seinen Möglichkeiten. Continue reading “Nouvelle Parution : Nietzsche und die Anarchie”

Nouvelle Parution: Liabeuf, L’ammazzasbirri (ed. L’Impatience)

Edition en langue italien

Un giovane artigiano, abile ciabattino, proletario orgoglioso di sé, s’innamora di una prostituta. I poliziotti della buoncostume lo accusano di esserne il protettore. Sanno di mentire, ma vogliono dare una lezione a quella testa che non si abbassa al loro cospetto. A nulla varranno in tribunale le dichiarazioni della ragazza, del giovane artigiano, di chi lo conosce, nemmeno il suo datore di lavoro sarà creduto. Come sempre accade, per il giudice fa fede la parola dei poliziotti. E condanna il ciabattino. La Società decreta pubblicamente che Jean-Jacques Liabeuf è un volgare magnaccia. Il suo cuore esplode di rabbia per questa umiliazione. Allorché esce di prigione, un solo pensiero prende possesso della sua mente. Non si rivolge all’opinione pubblica, non fa scioperi della fame, non invia lettere di protesta alle autorità competenti, non fa presidi davanti ai tribunali, non si suicida per la vergogna. Ma pianifica la sua terribile vendetta. Si costruisce dei bracciali e dei paraspalle appositi, irti di punte d’acciaio per tenere a bada la stretta degli sbirri (che all’epoca giravano disarmati, contando solo sulla forza dei loro muscoli), si procura un’arma e va a caccia di coloro che hanno calpestato la sua dignità. Non trovandoli, se la prenderà coi loro colleghi. Ovvero con chi ha sicuramente mortificato qualcun altro o, nel migliore dei casi, è quotidianamente complice di simili nefandezze. Sono stati gli sbirri ad averlo immerso nel fango insudiciando il suo amore, sono gli sbirri che lui vuole annegare nel sangue. Ed è quello che farà. Così Liabeuf prova «l’inebriante gioia della vendetta soddisfatta».

136 pages // A5 // 6 euro (4 pour les distro)

Nouvelle parution: Contre le scientisme, Pierre Thuiller (ed. L’Impatience)

Depuis l’introduction: Dans Contre le scientisme l’accusation est particulièrement portée contre la science, dont l’auteur analyse le parcours historiquement déterminé et l’idéologie mortifère dont elle se fait porteuse.

Le principal mérite du livre de Thuillier réside dans la force avec laquelle il détruit cette rhétorique tant enracinée, ce mythe de la neutralité de la science, en montrant comment en réalité elle a toujours été, comment elle est, et comment elle ne peut qu’être complice du pouvoir. Il montre au contraire à quel point, elle est elle-même devenue un véritable totalitarisme : dans sa prétention à être la seule forme légitime de production de la vérité, dans l’omniprésence avec laquelle sa logique envahit tous les domaines de l’existence, et dans les instruments technologiques toujours plus ravageurs qui sont produits grâce aux connaissances qu’elle fournit.

Editions L’Impatience, janvier 2021

Format a6, 216 pages, 5 euro (4e pour distro)

Nouvelle parution: Retour sur la Foire du Livre Anarchiste, Marseille 2019 (ed. L’Impatience)

Ce livre revient sur l’ensemble des discussions tenues lors de la Foire du livre anarchiste qui a eu lieu à Marseille les 21 et le 22 septembre 2019. Le programme de la foire en est retracé avec les présentations de ces livres : Face à face avec l’ennemi, Severino Di Giovanni et les anarchistes intransigeants dans les années 1920 et 1930 en Amérique du Sud et Incognito, Expériences qui défient l’identification, les débats sur les thèmes suivants : « Restructuration du pouvoir et perspectives anarchistes » (Alfredo M. Bonanno), « Autour de la révolution syrienne et de l’intervention anarchiste » et la discussion qui suivi la projection du documentaire « Anarchistes en Russie, Ukraine et Biélorussie ».

S’appuyant sur les transcriptions des interventions, nous voulons ainsi laisser une trace écrite de cette expérience. Tout d’abord pour inclure dans nos débats les compagnonnes et compagnons qui, pour des raisons répressives, n’ont pas pu être présents en personne lors de ces journées. Mais aussi parce qu’il n’y avait pas eu lors de la foire, la possibilité d’assurer une traduction générale des débats, et cette publication, qui paraîtra aussi en italien et en anglais, veut en quelque sorte combler ce manque. Pour finir, nous espérons avec ces quelques textes inscrire des contenus qui nous sont chers dans une continuité, permettant d’alimenter des réflexions au-delà et en dehors de ces deux journées.

Editions L’Impatience, Décembre 2020

Disponible en français, italien et anglais

Format a6, 120 pages, 4 euros.

Nouvelle Parution: Du Feu ! Du Sang ! Du poison ! Pacte avec la mort – Anarchistes à Marseille à la fin du XIXe siècle (ed. l’Assoiffé)

À la fin du XIXe siècle, à Marseille comme ailleurs en France et en Europe, la pensée et l’action de certains anarchistes s’attaquaient farouchement aux régimes de toutes sortes qui, ces années-là, allaient se restructurer afin de maintenir l’ordre établi et de réduire au silence leurs ennemis déclarés.

Les histoires racontées ici n’ont rien à voir avec l’Histoire tracée par la domination et par l’académie qui la représente. Elles ne sont pas non plus un hommage fétichiste aux hommes et aux femmes qui en ont été les acteurs.

Ces histoires sont avant tout un message dans la bouteille qui a été cueillie et elles sont retranscrites avec une conviction ferme : le seul risque que nos idéaux ne peuvent pas se permettre de courir est celui de l’oubli. Un hommage donc, mais aussi un serment de feu et de sang avec ces compagnons d’antan pour que, voilà l’intention, d’autres perpétuent la pensée et l’action anarchistes, au-delà de notre présent.

Continue reading “Nouvelle Parution: Du Feu ! Du Sang ! Du poison ! Pacte avec la mort – Anarchistes à Marseille à la fin du XIXe siècle (ed. l’Assoiffé)”

5 juillet 2019. Lances en l’air contre les mines

Projection du documentaire réalisé en 2018 sur les luttes contre l’extraction minière dans la région amazonienne de la Cordillère du Condor, à la frontière Pérou-Équateur.
La projection sera suivie d’une discussion avec les compagnons qui l’ont réalisé.

Vendredi 5 juillet 2019 à 19h30
Imprimerie anarchiste L’impatience
45 boulevard Pardigon à Marseille